Angélique

Ombellifère aromatique des pays nordiques, introduite en France par les Vikings et cultivée par les moines, "l'herbe aux anges" qui deviendra angélique doit son nom aux vertus magiques qu'on lui prêtait à cette époque.
Aimant les terres argileuses, ensoleillées mais fraîches, l'angélique s'épanouit dans le marais poitevin depuis le XIVème siècle. Au XVIIIème siècle, les religieuses de Niort lui trouveront d'autres pouvoirs. Confite et en liqueur, l'angélique deviendra spécialité niortaise.

Carnet d'Epicure