Canard Colvert

Le canard colvert est le plus connu, le plus répandu des canards sauvages. On peut le trouver presque partout dans le monde, en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, que ce soit dans les marais, les étangs, les lacs ou les rivières calmes.
Le mâle en plumage nuptial se reconnaît à sa tête et son couvert métallique souligné d'un étroit collier blanc.
Le reste du plumage est gris-brun. La femelle, beaucoup plus discrète, arbore un plumage brun tacheté, qui lui est très utile en période de nidification et d'élevage des jeunes afin de se dissimuler de ses prédateurs. En été, les mâles perdent leur plumage nuptial et sont alors très semblables aux femelles.
Barboteur, c'est-à-dire s'alimentant en surface ou à faible profondeur d'eau, le colvert est peu farouche.
Agile, il peut prendre son envol presque à la verticale. Tête et cou tendus en avant, son vol est rapide pour sa grande taille.
Même si, pour différentes raisons, certaines populations de colvert ont tendance, ces dernières années, à se sédentariser, c'est un oiseau migrateur réputé comme gibier dans tout son habitat. Chassé en battue, à la passée, au poste fixe, à la hutte ou au gabion, le colvert se classe au sixième rang des espèces chassées en France.

Carnet d'Epicure