Carpe

Originaire d'Asie Centrale, la carpe s'est naturellement propagée vers la Chine, puis le Bassin de l'Euphrate et le Danube, il y a 8000 à 10 000 ans. Introduite en Europe par les Romains, puis lors du Moyen Âge par les moines qui en faisaient l'élevage dans les plans d'eau des monastères, sa rusticité a favorisé son déplacement et son acclimatation.
Rustique donc, la carpe était pourtant réservée aux tables des seigneurs et sa langue, réputée comme le meilleur morceau, était réservée au plus distingué des convives.
Au XVIIIème siècle, la carpe est encore grandement considérée. Grimod de la Reynière, avocat et écrivain-gastronome, relate qu'en 1786 on montrait dans les réservoirs du Roi à Strasbourg, une carpe que l'on avait par trois fois envoyée à Paris, et qui par trois fois était revenue : personne n'en voulait à cause de sa trop grande valeur.
On en demandait 25 Louis ! A l'époque, pour cette somme on pouvait acheter 2000 douzaines d'oeufs !

Carnet d'Epicure