Confiture de vieux garçon

Présente dans toutes les provinces de France, au moins depuis le Moyen Âge (quand on l'appelait " vergerette "), la confiture de vieux garçon, malgré son nom, n'est pas une confiture !
C'est une flamboyante ambroisie où se mêlent toutes les couleurs et saveurs du temps, des saisons.
Pour faire une confiture de vieux garçon, rassurez vous pas besoin d'être vieux garçon !
Prenez simplement un grand bocal de verre fermant hermétiquement et au fil des saisons, des premières cerises aux derniers raisins, superposez les fruits en ajoutant à chaque fois sucre et eau de vie. Une fois plein, oubliez le bocal au moins trois mois avant d'y plonger une louche gourmande.


Carnet d'Epicure