Endive

Chicon, witloof, endive : légume du hasard ?
Même si dès 1751, La Chesnaie mentionne dans son " Dictionnaire d'Agriculture " une méthode particulière de culture de la barbe-de-capucin (chicorée sauvage) inspirée de la culture du champignon en France, la légende veut que l'histoire de ce légume débute en 1830 à Schaerbeek (commune belge de la région de Bruxelles-Capitale).
Un paysan fraudeur aurait dissimulé des racines de chicorée dans sa cave sous une épaisse couche de terre. Quelle fut sa surprise, lorsqu'au moment de les déterrer, il découvre des petites pousses aux feuilles blanches (qui justifient son nom flamand de witloof) et serrées. Curieux, il y goûte, trouve cela agréable et en commence la culture. Mais c'est le jardinier en chef du jardin botanique de Bruxelles, Brézier, qui en perfectionnera le mode de culture. Ainsi, ce légume d'hiver connut un succés rapide en Belgique sous le nom de chicon (mot dérivé de chicorium échicorée-).
En France, le premier cageot fut vendu aux Halles de Paris en 1878 sous le nom "d'endive de Bruxelles ".

Carnet d'Epicure