Fera du Lac Léman

Symbole de l'eau pure, la féra est le poisson d'un véritable "océan de poche", le lac Léman dont il est originaire depuis des millénaires. Corps élancé et fusiforme aux écailles argentées, dépassant rarement les soixante centimètres, la féra vit essentiellement au grand large, se rapprochant des rives en décembre pour se reproduire.
La pêche en est donc interdite de la mi octobre à la fin janvier.
Très (trop) prisée au début du XXème siècle, les années 20 faillirent être celles de sa disparition. Pourtant, avant la seconde guerre mondiale on dénombrait encore 250 à 300 permis de pêche " professionnels ", bien que pour la plupart de ses bénéficiaires il s'agissait essentiellement d'une activité complémentaire.
Depuis les années 80 l'effectif a été stabilisé à une quarantaine de professionnels, pour qui la pêche doit être obligatoirement l'activité principale.
Leurs prises bénéficient de la marque déposée " poissons sauvages des lacs alpins ".

Carnet d'Epicure