Madiran

Ce vignoble porte le nom d’un petit village des Hautes-Pyrénées : Madiran. Son origine remonte aux alentours du XIe siècle. L’appellation d’origine contrôlée (AOC) date, quant à elle, de 1948 Produits dans trois départements : les Hautes-Pyrénées, le Gers, et les Pyrénées-Atlantiques, au confluent de la Bigorre, de la Gascogne et du Béarn. Ils sont élaborés principalement à partir de cépages régionaux très anciens comme le Tannât et le Fer Servadou. Fort en tannin, d’une couleur rubis foncé, à la fois corsé et charpenté, sa production est volontairement limitée. Il n’est commercialisé qu’après douze mois minimum de vieillissement.

Carnet d'Epicure