Piment

C'est Christophe Colomb en 1493, de retour d'Haïti, qui rapporta le piment en Espagne. Le piment sauvage, qui a donné naissance à toute sorte de variétés provient, sans doute, de Colombie. Il croît encore naturellement en Amérique centrale et du sud. On utilise pour épice les baies mures séchées et moulues. Quant aux baies larges et obtues : les poivrons, elles sont vendues fraîches. Le plus doux est le paprika d'Espagne. Les piments oiseaux et  antillais très riches en capsicine (un alcaloïde au goût fortement brûlant) doivent être utilisés avec précaution et parcimonie.

Carnet d'Epicure