Service au Guéridon

Entre 1804 et 1812, le prince Alexandre Kourakine, ambassadeur de Russie en France, introduit le service au guéridon dit " la russe". Les hôtes assis autour d'une table sont servis à la portion, les maîtres d'hôtel officiant sous le regard des convives qui peuvent enfin déguster leur plat chaud.

Carnet d'Epicure