Sommelier

Dès l'Antiquité, le service du vin est confié à une personne noble et de confiance, élégante et instruite qui, jusqu'au XVIIIème siècle, prépare, sert et goûte le vin afin de prévenir tout risque d'empoisonnement. Cette charge honorifique a toujours été considérée, et l'échanson tenait bonne place dans l'organisation des maisons  royales. Il se positionnait entre le grand maître de maison, le maître d'hôtel, le grand panetier (dévoué à l'approvisionnement du pain, de la vaisselle, du linge et du couvert) et le grand écuyer tranchant suivi des gentilshommes servants. En France, la révolution de 1789 vit l'abolition des privilèges et la fonction d'echanson disparut au fil de l'histoire. Aujourd'hui, le sens de la fonction demeure entier car L'échanson n'est autre que le chef sommelier.  Celui à qui l'on fait confiance. Il choisit, prépare, conseille mais aussi préside, assiste et dirige le service des vins en salle.

Carnet d'Epicure