Histoire par les Menus

Notre histoire commence en 1820 à Paris, le jour où Jean-François Potel, maître pâtissier rue Vivienne et Étienne Chabot, cuisinier réputé de la cour de France font pot commun et érigent les fondations d’une maison de traiteur à domicile haut de gamme : la société Potel et Chabot.

Très vite le succès s’invite à leur table, ils servent les rois, les institutions et organisent la plupart des grandes inaugurations de chemins de fer.
Forts de leur renommée,  ils achètent remises et boutiques, dont celle du magasin de comestibles du plus ancien traiteur parisien, le célèbre Chevet.
Au fil des années, chaque successeur scelle sa pierre à l’édifice. Ainsi, dès 1900, porté par l’incroyable réussite du banquet des maires  (23 000 couverts dressés au Jardin des Tuileries), Potel et Chabot devient le traiteur de référence pour des réceptions à Paris, en France et à l’étranger.
Il ouvre trois succursales à Paris, des boutiques à la Baule, au Caire et deux à Londres, fusionne avec les meilleurs pâtissiers et glaciers parisiens : Rebattet, Poiret-Blanche, Viard-Josephine, Charvin, Corcellet… En 1950 l’activité traiteur progressant sans cesse, les boutiques sont abandonnées au profit de prestigieux pavillons de réception, et c’est en  1970, au Pavillon d’Armenonville que Maurice Bataille fête les 150 ans du plus ancien des jeunes traiteurs du tout Paris. En 1986, Potel et Chabot est repris par le groupe Bongrain, qui cèdera ensuite sa branche « gastronomie » au fond d’investissement 21 Centrale Partners en 2007. Depuis 2010, Potel et Chabot s’est implanté en région PACA, en Aquitaine, en Suisse,en Chine, au Moyen-Orient et au Royaume-Uni en avril 2016.
L’histoire continue en France et dans le monde : une histoire rêvée il y a bientôt deux siècles par deux passionnés de gastronomie et d’art de vivre : messieurs Potel et Chabot.

  • Histoire par les Menus